Accueil‎ > ‎

Activités du GRPS


2011 | 2010 | 2009 | 2008 | 2007 | 2006 | 2005 | 2004


 2012-12-29 Ce samedi deux équipes, Benoît, Cédric R, Guismo, Marc S pour la désob et Steph, Sabine et Gaëtan pour la topographie, s'engagent dans le Trou d'Haquin. C'est une belle ambiance qui règne dans les éboulis qui grâce aux pluies de ces derniers jours sont bien arrosés. Après plusieurs heures nous sortons avec 189 mètres de topo. Cela donne pour l'instant un total de 1152 mètres topographiés au Trou d'Haquin pour une profondeur de -59,8m.

 2012-12-28 Sortie nocturne dans un Trou d'Haquin bien flotté pour Marc S, Corentin, Olivier, Philippe, Arnaud et Nico. C'est par l'entrée supérieure que nous descendons sur corde. Les éboulis sont vraiment différents dans cette ambiance aquatique. Nous allons voir les Trompettes et remontons le toboggan. Ensuite le Paradis, la Salle de l'Attente et Philippe souhaiterait que nous soyons à la Salle de Minuit... à minuit. Nous décidons finalement de ne pas rebaptiser cette salle la Salle de 22h20 et remontons vers la nuit pour sortir vers 23h00. La sortie se termine avec le doigté de Philippe qui parvient, après moultes tentatives de Nico, à fermer ce p*** de cadenas. Vraiment sympathiques ces virées nocturnes. Certains remettent ça dans quelques heures, les chanceux...

 2012-12-09 Sous la neige et dans le froid, participation de Benoît à la visite du système karstique de Sprimont: géologie, hydrogéologie, paléontologie et aménagement du territoire sont au menu.

 2012-12-08 Participation de Gaëtan, Stéphane, Laurence, Émilia et Benoît à Han-Sur-Lesse pour les Journées de la Spéléologie Scientifique. Comme toujours: très intéressant et varié.

 2012-11-30 Catherine et Olivier se retrouvent en salle pour faire quelques voies d'escalade.
 2012-11-25 Escalade en salle pour Catherine et Olivier.

 2012-11-24 A nouveau séance topo au Trou d'Haquin. Nous topographions notamment la suite du réseau Bibiche (pas encore fini), la galerie Lunnet, la galerie sous la sentinelle. Au total c'est 107 mètres qui furent topograpgiés lors de cette séance, ce qui nous donne pour l'instant 963 mètres topographiés.  D'autres du club découvrent les techniques de topographie voire (re)découvre le Nouveau Réseau. Participants: Luc, Nico, Benoit, Olivier, Marc S, Guillermo, Arnaud, Cédric R, Gaëtan et Steph.
 
 

 2012-11-23 Quelques voies d'escalade en salle pour Catherine et Olivier.

 2012-11-17 Belle grande séance topo de 7 heures au Trou d'Haquin. Quelques chiffres 165 mètres topographiés lors de la journée, ce qui nous donne pour l'instant 855 mètres retopographiés au Trou d'Haquin. En principe le kilomètre sera atteint et ce sans avoir franchi le laminoir ni le nouveau réseau. Bientôt sur le site une page consacrée avec les détails du projet. Participants: Stéphane, Luc, Gaëtan

 2012-11-14 Corentin, Marc S et Olivier se font une sortie à l'habituel Trou d'Haquin mais en variant le parcours : accès par l'entrée supérieure, descente par les trompettes pour rejoindre la salle de l'attente, passage par le laminoir pour ensuite aller directement à la salle du pont de calcite sans passer par la boîte aux lettres, ensuite salle de minuit et visite jusqu'au fin fond de la galerie fossile, le retour sera des plus classiques avec entre autres : salle de Minuit, colimaçon, salle de l'espoir, laminoir, salle de l'attente et salle du tunnel.

 2012-11-11 Sous la direction de Charles Bernard, visite des grottes de Hotton. La taille des galeries nous rappellent un peu la Meuse. Passage sur un fil clair, qui cède... petite baignade. Mais c’est une question d’habitude ! Participants : Arnaud, Benoît, Corentin, Louise, Marc, Marie-Noëlle, Nicolas et Olivier.

 2012-11-08 Catherine, Marc S et Olivier s'entraînent à monter en premier en salle et à descendre en rappel.

 2012-11-01/04 Camp en Meuse (France) pour Amaël, Arnaud, Benoît, Cédric, Émilia, Guillermo, Louise, Marc B, Marc S, Marie-Noëlle, Olivier, Philippe et Yves. Initialement préparé par Nicolas, celui-ci n'a pas pu venir.

Jeudi 1/11 : route, installation et visite de la carrière à Savonnière-en-Perthois. Nous admirons le travail des carriers et les concrétionnements abondants , bien que récents (60 ans).

Vendredi 2/11 : descente dans le Gouffre de la Sonnette. Benoît équipe jusqu'au-dessus du puits puis surveille la descente du reste de l'équipe. Mac S équipe la suite. Bonne ballade qui prendra plus de 4h : nous sommes nombreux. Le débit dans le gouffre de Savonnière nous apprend qu'il y a eu de fortes pluies dehors. Nous sortons sous l'orage. Celui-ci terminé et après avoir tendu une bâche, nous arrivons à faire notre traditionnel BBQ.

Samedi 3/11 : visite du Rupt-du-Puits en hautes eaux. Une équipe ira visiter jusqu'à la galerie des Macaronis tandis que deux autres font la galerie des Marmites. Demi-tour, mais l'eau a monté de 40 cm. Nous ne sommes plus à contre-courant. Cela descend donc bien et vite. L'un d'entre nous ne verra cependant pas un trou et c'est à deux qu'ils boiront la tasse. Sortie sous la pluie et frigorifié.

Dimanche 4/11 : levée tardive. Flemmards, nous ferons juste le rangement du refuge de Lisle-en-Rigault et du matériel. Petite visite de l'abbaye de Trois-Fontaines pour certains, avant de reprendre la route.

 
 



 2012-10-28 Visite du Trou des Crevés pour Benoît, parmi plusieurs spéléos invités par le SCUL. La pompe et les tuyaux loués ne sont pas compatibles ! Donc, c’est après deux heures de bricolages divers que nous pouvons enfin pomper. À trois reprises, un joint saute et, à chaque fois, nous devons réparer. Mais le tout est effectué dans la bonne humeur. Une fois le siphon ouvert, une première équipe à l’occasion de visiter la grotte. Pendant ce temps, d’autres surveillent les pompes. La cavité est spacieuse et joliment décorée. Elle a malheureusement été trouvée à une époque où les soucis de protection étaient moindres. Nous nous régalons malgré tout. Nous avons tout de même peur, car il fait noir. Nous sortons, très surpris qu'il fasse clair dehors alors qu'il faisait noir à l'intérieur. Les mystères de la vie! Nous nous transformons en vigile des pompes pendant que la deuxième équipe parcourt la grotte. Mouillés, nous attendons longuement avant de les voir arriver et ranger tous ensemble. Fin à Han, dans un endroit bien chaud, comme il se doit.
 2012-10-24 Demi-après-midi d’entrainement au rocher de Sprimont à Floreffe pour Guillermo et Benoît. Cela permet un petit rappel des techniques de corde avant la Meuse. Déséquipement sous les dernières lueurs du soleil... qui se couche bien trop tôt !
 2012-10-21 Dans le cadre du RDV de l’exploration le comité organisateur a l’occasion de parcourir le système Fosse aux Ours (Grotte de la Fosse aux Ours, Trou Muret, Trou de l’Hôtel) à Rochefort. La FAO fut découverte en 2008, elle se situe sur le trajet présumé du recoupement souterrain de méandre de la Lomme et de la Wamme. La FAO constitue, avec une série de dolines aux alentours, un des phénomènes karstiques les plus marquants de Rochefort. Le système développe actuellement 2500 mètres mais la suite des explorations porteront sans doute le développement bien au-delà. Nous progression d’abord dans la partie supérieure de la cavité qui est richement concrétionnée avec des spéléothèmes en tout genre dont des disques. Cette partie de la cavité particulièrement fragile est très bien protéger via un balisage discret mais efficace. Ensuite nous descendons les « étages » afin d’arriver à la Lomme souterrain. Cette zone est très impressionnante. Participations : les inventeurs du SC Cascade Geert et Dirck (un grand merci à eux), des membres de la commission exploration (Comexplo) : Jack L, Vincent D, Marc G, Gaëtan R. Mais aussi Nicolas D, Laurence R, Gustavo T(Spéléo mexicain), Richard G et Jean-Michel X.



                           
 2012-10-20 Participation au RDV de l’exploration à Han sur Lesse. Le GRPS a pu notamment y présenter ses travaux (Rostène, Trou d’Haquin, Alexandre, Parrain,…). Journée ou nous avons pu profiter du beau programme avec en apothéose la conférence de Michel Douat sur ses travaux de prospection et exploration dans l’ Himalaya (Népal). Présence GRPS : Amaël, Nicolas, Arnaud, Benoit, Luc, Stéphane et Gaëtan.

 2012-10-18 Le GRPS a participé au III Concurso Internacional de Fotografía de Flora y Fauna Cavernícola. Les photos des participants sont maintenant visibles dans un album digital >. L’une des photos du GRPS a atteint la finale ! De nombreux spéléos photographes ont participé à ce concours et ce des 4 coins du monde (Brésil, Indonésie, France, Italie, Espagne, Afrique du Sud,…).


 2012-10-15 C’est une des dernières séances de travail au Parrain, avant la fermeture pour l’hiver. Le but est de topographier la partie supérieure de la mine, pour pouvoir commencer les dessins de toute la mine. Luc ayant un problème de freins, c’est seul que Benoît commence la topographie par le marquage des stations. 31 points rouges plus tard, Luc n’est toujours pas là. Le levé se poursuit seul. À noter, une bonne étroiture, mesurée au Disto à 23cm de haut (90 cm de large). Présence de 4 petit-rhinolophes. Ce n’est que plus tard que Megan et Luc, enfin arrivés, entament une visite de la grotte en se concentrant sur la présence d'insectes. Actuellement, le levé topographique donne 326 m de développement (il reste plus de 100 m à topographier) pour une profondeur de + 6m et -17,5 m (qui passeront sans doute à -25 m).
 2012-10-11 Catherine, Marc S et Olivier s'entraînent à équiper des voies d'escalade en premier.
 2012-10-06 Beau succès pour le GRPS lors des Journées Nationales de la Spéléologie. Au total c'est 48 personnes dont une grande majorité d'enfant qui ont pu s'initier à la spéléo via une escapade dans la grotte de l'Alexandre à Lustin. Présents: Nicolas, Benoit, Olivier, Marc S, Philippe, Sabine, Arnaud, Yves, Michel, Amaël,Cédric, Catherine, Marie-Noëlle, Guismo et Gaëtan.
 2012-09-29/30 WE de formation (SRI Aywaille) et d’exercice (Béron Ry) du Spéléo-Secours pour Luc, Gaëtan, Maurice, Stéphane, Marc et Benoît.
 2012-09-27 Catherine et Olivier s'envoient quelques voies d'escalade en salle tranquilles pour reprendre contact avec la paroi.
 2012-09-22 Participation de Benoît et Émilia aux journées de test du SSF68, en Alsace. Dans la mine de la Gabbe-Gotte (Sainte-Marie-aux-Mines), tests de chauffage de point chaud avec cobaye (Émilia y fut sinistrée pendant 5 h), du nouveau prototype de la civière NEST (quelques bonnes améliorations) et d’un système pour remplacer le STEF (non convaincant).

 2012-09-20 Reprise d'escalade en salle très douce pour Marc S et Olivier. Tellement douce que cela se limitera à 30 min pour Marc S
 2012-09-15 Après la réunion préparatoire aux JNS 2012, c'est à cinq que nous partons pour les plafonds du Trou de l’Église. L'équipement et le déséquipement des voies seront assurés par le duo de Marc (S et B). C'est aussi la première descente d'Arnaud en tant que membre GRPS. Bienvenue à lui (pour qui d'ailleurs ce fût du gâteau). Participants : Arnaud, Marc S, Marc B, Philippe et Nico.
 2012-09-01 Descente dans la Veronika pour Benoît, Marc S, Louise, Marie-Noëlle et Olivier accompagnés de Guismo qui sera sans doute un prochain membre du club et qui s'est très bien débrouillé. Perte de mémoire simulée pour Benoît et Marc S afin de permettre aux autres de se débrouiller à trouver leur chemin de sortie.
 2012-08-25
Avant d'attaquer notre traditionnel barbecue d'été, Benoît, Marc B, Philippe, Luc, Mégane et Nico s'amusent sur cordes au Trotti-aux-Fosses. Nico et Benoît équipent trois voies, Philippe et Marc B réalisent une conversion, Luc explique les rudiments à Mégane, ... Le BBQ est lancé vers 19h00, la viande est mangée vers 22h00, l'ambiance est à son paroxysme vers 1h00. En renfort : Isabelle, Émilien, Ingrid, Émilia, Mégane, Stéphane, Gaëtan.

 

 2012-08-19 Petits travaux de maintenance à la porte du Chantoir de Rostène par Benoît. Les crues ont mis un peu le bazar, mais pas de problèmes avec les maçonneries.
 2012-08-17 Participation d'Émilia et Benoît à la nocturne "Plétocus" sur les chauves-souris (en avant-première des Nuits Européennes des Chauve-Souris).
 2012-08-14 "Triptyque nocturne" pour Nico, Yves, Marc S et Olivier dans l'Ardenne. A 19h30, le groupe entre dans la Grotte Sainte-Marguerite à Durbuy, grotte qu'ils devront malheureusement quitter avant d'arriver au bout pour laisser la place à un groupe de touristes. En effet, cette grotte appartient à un Tour Opérateur, les touristes y ont donc logiquement la priorité. Ils enchaînent avec la Grotte de Hohière à Aisnes pour terminer par une grotte à Juzaine qui s'avérera être la Grotte du Coléoptère après recherche par Nico. Si la partie spéléo se termine vers 23h, chacun ne repartira gagner ses pénates qu'après 1h du matin.
 2012-08-14 Visite du Trou du Parrain par 5 spéléos du GRSC, avec Benoît. Nous terminons par la topographie de la grande salle et de trois galeries qui s'y ouvrent. Deux membres filiformes du GRSC retrouvent une connexion entre une de ses galeries et la galerie du cimetière.
 2012-08-11 Descente à l'Abîme de Lesve pour Marc S et Olivier. Olivier équipera et déséquipera la première partie sous l'oeil attentif de Marc S qui s'occupera de la deuxième partie, visite du réseau moyen
 2012-08-05 Guidage d'un groupe de scouts de Rumst au Nou Maulin pour Olivier et Benoît. Bonne descente, mais certains sont un peu crevés à la fin...
 2012-07-28 Philippe et Olivier tentent de se débrouiller seuls au Trou d'Haquin. Il y aura bien quelques courtes hésitations mais ils arriveront sans problème jusqu'à la salle de Minuit. Olivier fera office de guide pour l'aller et Philippe fera de même pour le retour.
 2012-07-15 Participation de Mars S. au Big-Jump à Han-Sur-Lesse.
 2012-07-15 Fin de la topographie de la partie intermédiaire de la mine, au Trou du Parrain, pour Benoît. Le tout bien arrosé. Ensuite, topographie de la partie supérieure. À l’extrémité d’une galerie, observation d’un forage (45 mm par 30mm) ayant servi à un tir pour l’exploitation. Les déblais semblent ne pas avoir été évacués. Il reste une séance pour terminer la mine. Pour l’occasion, Luc avait revêtu son uniforme d’ange gardien.
 2012-07-14 Descente pour Marc S., Olivier et Nico au Trou Manto. Sympathique petite visite. En bas du puits séance technique (conversions). Laissant Marc déséquiper, Olivier et Nico sortiront par Saint-Étienne après avoir habilement négocié les différentes étroitures (et quand même un peu cherché la jonction).
 2012-07-09 La station de calibrage du Disto X à l'extérieur du Trou du Parrain, c'est moins pratique lorsqu'il pleut! Topographie d'une partie du niveau intermédiaire de la mine (une quinzaine de visées) et de 4 petites galeries annexes (5 visées en moyennes) pour Benoît. Luc en belle-mère.
 2012-07-01 Après le calibrage du Disto, Nicolas et Benoît rentrent dans le Trou du Parrain pour une longue séance de topo. Après 5m, nous sommes déjà boueux ! Heureusement, nous avons prévu des essuies en microfibres. Nous topographions la zone située entre la porte et la mine inférieure avant de casser la croute. Ensuite, topographie de la zone entre la mine inférieure et la galerie du cimetière. Nous arrivons là lorsque Marc Legros nous rejoint. C’est à trois qui nous feront la très rectiligne galerie du cimetière. Au retour, Marc trouve une galerie (déjà vue) dans les éboulis. Dégagement de quelques grosses branches à l’extérieur.
 2012-06-24 Après dégagement de quelques branches d’un arbre récemment tombé sur le Trou du Parrain, Benoît installe des stations pour le calibrage du DistoX. Une quinzaine de visées plus tard, avec visée inverse systématique, il semble que les nombreux métaux présents dans la grotte n’influencent pas les mesures. Pendant ce temps, Luc a profité du mauvais temps dehors !
 2012-06-23 En matinée, participation de Gaëtan, Luc et Benoît à une formation Spéléo-Secours, à la MS.
 2012-06-16 Petite première, Nico et Olivier se lancent seuls avec une topo sans être accompagnés d'un habituel "guide" du club. Un peu de recherche pour s'y retrouver dans la Galerie des Sources. A l'unanimité des 2 participants, expérience intéressante à refaire à l'occasion.
 2012-06-10 Dimanche un petit guidage avec des amis : sortie à l'Haquin. Quatre guidés et deux guides : Cédric et Marc. Parcours classique. Cédric a équipé la Sentinelle et a reçu de Boulon les félicitations pour son équipement. Regroupement à la Salle d'Attente, puis premier arrêt pour un garçon de 8 ans, fatigué. Cédric remonte avec le garçon et sa maman tandis que Marc et le reste du groupe passent par la Boîte aux Lettres et s'arrêtent au siphon pour enfin remonter et sortir vers 15h00.
 2012-06-09 Avec Olivier et en compagnie de trois membres du Spekul, nous visitons la Grotte du Parrain. Le début de galerie entrevu dans le fond de la mine permet de faire une boucle qui jonctionne près de l'entrée. Ce passage était déjà connu avant nous. Dans les éboulis de la grande salle, nous trouvons également un passage vers une autre petite salle et plusieurs diverticules (traces de renard). Il y a du fil topo mais la galerie n'est pas reprise dessus. Pose de quelques mètres de balisage supplémentaires.
 2012-06-07 Cinq membres du club (Catherine, Marc S, Cédric, Philippe et Olivier) se sont retrouvés pour faire de l’escalade en salle. Est-ce un signe qu’ils sont plus attirés par les cimes inviolées que par les entrailles inexplorées de notre Monde ? Seul l’avenir nous le dira.
 2012-06-02 Nous sommes quatre ce samedi pour commencer la topographie du Trou du Parrain : Marie-Noëlle, Marc S., Benoît et Nico. Tout commence bien... sauf que le matériel était toujours en mode calibrage. Impossible donc d'enregistrer les points topo. Pas de problème : nous ferrons donc une visite complète de cette cavité bien concrétionnée, ainsi que des anciennes zones d'extraction de galène et de limonite.
 2012-05-20 Ce dimanche après-midi, visite de la Grotte Heinrichs à Durbuy, grotte qui commence par un puits de 14 mètres à descendre en oppo. Sont présents, comme guide, toujours Guido du NTS et pour le GRPS, à défaut d'avoir la quantité, etc. (refrain connu, voir plus bas). Olivier ne peut s'empêcher de penser tout au long de la descente du puits qu'il lui sera impossible de le remonter. Après un tour de 2 salles, s'annonce la pénible remontée. Olivier monte décimètre par décimètre aidé par Guido mais arrivé au 3/4 ou au 4/5 du puits et après de longues tentatives de passer une étroiture, il doit se résigner à tout redescendre. Après un court moment de satisfaction (son impression qu'il ne pourrait remonter le puits était correcte), Olivier remarque qu'avec la fatigue, la qualité commence à faire défaut, il devra donc compenser par la quantité: après cette première (demi?)-heure - temps difficile à estimer, Olivier attendra une heure avant que son sauveur, Guido, revienne avec une échelle spéléo. Olivier prendra encore son temps pour réattaquer et pour de nouveau être coincé à la même étroiture, son éclairage principal ayant rendu l'âme depuis un moment, c'est le boîtier de sa lampe de secours qui s'ouvre dans l'étroiture laissant échapper les piles, il faudra continuer sans lampe. Après une longue bagarre, l'étroiture sera passée. Guido était parti à 15h30 chercher une échelle, Olivier sortira à son tour à 18h. Merci à Guido pour cette visite mais surtout merci à Guido de l'avoir sorti de là.
 2012-05-20 Ce dimanche matin, visite de la Grotte du Maye Crevé à Durbuy, avec encore Guido comme guide et encore pour le GRPS, à défaut d'avoir la quantité, il y avait la qualité en la personne d'Olivier digne et unique représentant. Belle cavité avec de très belles concrétions, grotte nettement plus facile que celle d'hier.
 2012-05-19 Week end dans l'Ardenne, avec au menu ce samedi, visite du Chantoir de Morville, guidé par Guido du NTS. Pour le GRPS , à défaut d'avoir la quantité, il y avait la qualité en la personne d'Olivier digne et unique représentant. Il a bien profité de cette visite, beaucoup de cheminement dans des méandres d'éboulis, boueux par moment. La sortie se fait par un puits avec l'aide de Guido. Merci à lui pour cette visite et pour l'important coup de main pour la sortie du puits.
 2012-05-18 Grosse pointe pour Stéphane et Gaëtan au Chantoir de Rostène. Voilà quasi 2 ans que nous devions terminer l’escalade artificielle de la salle Cappadoce. Le premier tronçon de l’escalade avait permis de prendre pied sur un palier donnant accès à la galerie Golot-Golot. Elle avait été explorée et topographiée sur environ 50 mètres. Du palier, il était encore possible de grimper d’une dizaine de mètres. Lors de la dernière pointe, nous avions dû nous arrêter à quelques mètres de la sortie faute de « jus » dans les accus de la foreuse. Afin de sortir de l’escalade en toute sécurité, il était nécessaire d’ajouter deux amarrages en « tête de puits ». C’est cette opération que nous avons programmée aujourd’hui. Les objectifs sont donc clairs : Terminer l’escalade, l’équiper, explorer et topographier la suite s’il y a !
Aujourd’hui, il y a vraiment beaucoup d’eau dans le réseau, les spéléothèmes sont bien actifs. Arrivés au Wé-wé, c’est l’ambiance aquatique, nous n’avions jamais franchi cet obstacle avec autant d’eau. C’est bien simple il se prolonge jusque la « mini cascade ». Résultats des courses, nous sommes bien trempés. Après le dernier méandre, nous arrivons enfin au pied de l’escalade. Arrivés sur le premier palier, le second tronçon est arrosé. A nous la suite ! Steph sort facilement de l’escalade, je le rejoins avec le matériel. Le temps de planter deux spits afin de sécuriser le tout et nous pouvons faire le tour du propriétaire. Sur la gauche une galerie se pince très vite, trop vite ! Il semble qu’une autre cheminée démarre à l’extrême gauche mais après quelques mètres cela se resserre. En revanche, sur la droite la galerie continue, après un peu de rangement dans les blocs nous passons pour déboucher dans une « petite salle concrétionnée». Mais malheureusement cela sera notre terminus. De chaque côté cela se pince. Fin de l’aventure ! Et pourtant, nous sommes en plein courant d’air, mais il part dans les blocs soudés et fissures. Il est temps de redescendre tout en topographiant. De retour, dans la salle Cappadoce, nous reconditionnons les kits afin de rapatrier une partie du matériel laissé sur place. Et dire que nous pensions que nous avions été trempé à aller dans Wé-wé. Et bien non ! Le retour sera un tout grand moment de trempette ! C’est finalement après plus de 7 heures de progression que nous sortons du Chantoir. Après cette nouvelle pointe le chantoir de Rostène passe à 1149 mètres topographiés grâce à cette belle petite première donnant sur cette belle petite queute ! L’escalade mesure au total 17 mètres, et nous ramène jusqu’à – 27 de la surface ! Terminons quand même avec un peu d’espoir, il y a toujours une suite potentielle dans la galerie Golot Golot. Il n’y a plus qu’à…


 2012-05-13 Sous la conduite d’Olivier et d’Aurélie, visite de la Vilaine Source pour Louise, Marie-Noëlle, Philippe et Benoît. La visite vaut la peine : l’antique balisage fait de rubalise a été remplacé par un balisage « moderne », réalisé dans les règles de l’art.
 2012-05-12 Guidage au Trou d'Haquin pour certains élèves de Nicolas. L'encadrement est assuré par Gaëtan, Marc S., Sabine, Nicolas, Olivier et Philippe, ces deux derniers s'entrainant aux "techniques de guidage". L'ensemble des participants est ravi de cette expérience... Ils attendent l'Église avec impatience. 
 2012-05-11 Soirée d'escalade en salle pour Catherine et Olivier.
 2012-05-05/06 Formation Spéléo-Secours pour Luc, Maurice, Marc et Benoît. Le samedi, entre les gouttes, elle se déroule à la carrière Fivet, à Durnal. Le dimanche, c’est un Haquin en crue qui reçoit notre visite.
 2012-05-03 Enchaînement de voies à la salle d'escalade du Poséidon à Woluwé-Saint-Lambert pour Catherine, Marc S et Olivier
 2012-04-28/29 Participation de Marc S. rejoint dimanche par Cédric, Nicolas, Yves et ses enfants au parcours spéléo du Fort de Barchon. Belle occasion d'entretenir les techniques sur corde et de tester son aisance en milieu aquatique. En effet, le dernier parcours que nous faisons (parcours F) nous réserve de belles voûtes mouillantes et même un petit siphon. Ambiance assurée... Rendez-vous l'année prochaine au Fort. Lien
 2012-04-22 Lors d’une de leurs nombreuses balades, Véronique et Michel G ont repéré une petite entrée près de Dinant, dans un très joli vallon sec. L’entrée a été fermée par un mur de pierre. Un appareil photo tenu à bout de bras lui permet de faire une photo de l’intérieur.
EXTRAORDINAIRE. Cette photo révèle la gravure d’une tête d’antilope (voir le point 1 de la photo, le museau est parallèle et à l’intérieur des traits blancs. Un œil et un naseau sont bien visibles) et un sigle similaire à ceux que l’on peut voir à Niau (2). Il contacte Benoît peu après. À force de chercher, nous trouvons une seconde tête d’antilope ou de bovin (3, le contour du museau est plus ténu que sur l’antilope, mais l’œil est bien marqué) et une tête de félin (4, avec une sorte de crinière). Plusieurs autres traits esquissent des croupes, des têtes... Comme beaucoup de gravures, celles-ci réutilisent des caractéristiques naturelles de la paroi. Tout comme la fosse, nous sommes septiques : aucune gravure paléolithique n’est connue en Belgique, actuellement. Mais, bon : ce serait bien ! Bref, le dimanche suivant, un peu mieux équipés, nous nous dirigeons vers ce lieu. Cette fois, l’entrée est atteinte et nous pénétrons dans la grotte. Il s’agit d’un couloir, dans le même axe que l’entrée. C’est une première surprise, car la photo révèle une surface perpendiculaire à l’entrée. Nous n’arrivons pas à repérer les gravures... il faut dire que nous avons oublié d’emporter le tirage papier de la photo. Un peu plus tard, de retour avec ce document, nous comprenons que c’est le plafond qui a été pris en photo. Nous trouvons rapidement le contour de la fameuse antilope puis des autres traces de « gravures ». L’illusion d’optique était bonne et la nature s’est bien jouée de nous ! À part cela, les pierres du mur sont liées à l’aide d’un ciment moderne. Au fond de la grotte, une vieille plaquette marque une ancienne désob. Un blaireau a dû passer par là et, plus récemment, un renard. Aucun coprolithe, pourtant. Petit tour dans la vallée ensuite, pour profiter des averses.  

 2012-04-22
Intervention Spéléo-Secours au Trou d’Haquin pour Benoît. La victime est coincée dans la Boîte Aux Lettres. D’autres spéléos, présents dans la cavité, la libéreront avant l’arrivée de la première équipe d’intervention.
 2012-04-20/22 Léger coup de main de Benoît à la mise en place du rallye spéléo de Koekelberg et au rangement (surtout du bar, si !). Il sera arrivé à participer à l’avant et l’après... mais rien entre !
 2012-04-21/22 Participation de Marc S. au rallye de la basilique de Koekelberg. Départ du circuit A et B à 9 h 45. Parcours en salle, puis un puits et la sortie avec une vue sur tout Bruxelles. Au menu monter, fractio, descente, refractio, pendule, tyrolienne, parapluie, corde perdue- pendule - récup de corde sur le mur , et le final un P90 à 1h45 avec le bonheur dans le cœur et la tête. Ensuite, puis une petite nuit et retour pour faire de l'encadrement pour Spéléo-J ou une vingtaine de jeunes se sont initiés aux techniques de corde. La plus jeune avait 3 ans et le plus vieux 23 ans. Sans oublier la démonstration de "L'Olivette" un outil qui permet de descendre sur corde tendue ou non, de diamètre de 6mm à 10,8mm. À la cafétéria, on trouve de nombreuses connaissances et une très grosse tombola.
 
 

 2012-04-08
au
2012-04-14
Camp dans l'Hérault

Dimanche 8 avril 

Journée archéo. Nous la commençons par le circuit des drailles. De l’occitan « dralha », draille signifie « piste » et était utilisé pour signaler la trace la plus directe en montagne. Ce mot désigne aujourd’hui un sentier, une piste de transhumance. Nous avons entre autres pu voir une tombe de Cazarils (culture de Fontbuisse de -2800 à -2300 av.JC) ainsi que des dolmens du Néolithique et de l’Age du Cuivre. A suivi la visite du site de la Grotte des Lauriers (Saint-Bauzille de Putois) en compagnie du conservateur, Jacky. Après avoir parcouru la corniche et ses grottes et notamment avoir observé des griffades d’ours ainsi qu’une gravure de Magdalénien représentant une feuille de noisetier, nous avons visité la Grotte des Lauriers proprement dite. Nous avons fini cette journée par la Grotte de la Vache avec sa gravure du Magdalénien (entre 17 000 et 10 000 ans). Participation : Jacky, Charlie, Annie, Falco, Vincent, Laurence, Laurent, Ingrid et Gaëtan.
   

Lundi 9 avril
Du lieu de camp, La Salle (Olargues), Michel nous conduit sur un site de gravures du Moyen Age. Ensuite, nous avons visité la Grotte des Sources du Rautely, très belle galerie se terminant par un siphon. Participation à la balade gravure : Michel et Marie Renda, Luc, Megan, Vincent, Laurent, Laurence, Ingrid et Gaëtan. Participation à la visite de la grotte : Luc, Megan, Vincent, Laurence, Laurent et Gaëtan.
   

Mardi 10 avril
Gérard et Dominique nous guident dans le Gouffre des Écossaises. Sur trois niveaux, nous avons l’occasion d’admirer une palette de paysages souterrains. Avant de sortir, nous passons voir le crâne d’un jeune ours des cavernes (Ursus spelaeus). L’espèce est apparue il y a 250 000 ans et s’est éteinte voici un peu plus de 10 000 ans. C’est au bout de 6 heures que nous sortons, emballés par cette cavité découverte en 2008. Participation : Gérard, Dominique, Luc, Megan, Benoît, Vincent, Laurent et Gaëtan
 
 

Mercredi 11 avril
Visite de la Grotte du PN77. Cavité à deux visages. La première partie est fortement concrétionnée (aragonite, …) et la seconde, galerie plus active, a une forme plus esthétique. Nous avons parcouru l’aval et l’amont et nous nous sommes arrêtés au siphon au-delà duquel la cavité se développe encore sur plusieurs centaines de mètres. Participation : Luc, Benoît, Vincent, Laurence, Laurent et Gaëtan.
 
 

Jeudi 12 avril
Visite de la Pousselière, cavité exceptionnelle au regard de son spéléothème. Le tout d’une blancheur pure. Elle ne fait pas partie des plus belles grottes de France pour rien ! Participation : Gérard, Laurent, Benoît et Gaëtan.
 
 

Vendredi 13 avril
Un premier groupe visite la première galerie de la Grotte d’Aldenne avec Jacky et ce, tout particulièrement pour ses chauves-souris et leur guano. Un second groupe se rend notamment au Gouffre de l’œil doux, grande résurgence non loin de la mer. Participation : Premier groupe : Jacky, Benoît, Luc et Megan – Second groupe : Vincent, Laurence, Laurent, Ingrid et Gaëtan.
 
 

Samedi 14 avril
L’apothéose ! Nous nous rendons dans une cavité du Sud (comme le veut la formule), au Réseau des vertes. Il n’y a pas de mots pour décrire de fabuleux moment. Après une descente de puits jusqu’à -90, nous nous déséquipons et en sous-combi et bottines propres, nous accédons à la géode. Moment magique rempli d’émotions. Il nous faut bien les puits arrosés pour atténuer le feu qui brûle en nous. C’est avec Jean-Claude Gayet (Coco) et Philippe Fajon que Laurent, Laurence, Vincent et Gaëtan ont eu la chance de vivre cette journée inoubliable.

      


Les participants de ce camp tiennent à remercier chaleureusement Dominique Bigari, Philippe Fajon, Jacky Faure, Jean-Claude Gayet (Coco), Marie & Michel Renda, Gérard Roque, Jacky des Lauriers, Charlie & Annie Vertonghen & Falco
 2012-04-04 Nouvelle expédition d’exploration du GSAB au Mexique du 16/02 au 18/03. C’est bien sûr dans la Sierra Madre-Orientale que s’est déroulé cette édition. Au total plus de 8.5 km de première (7.6 topographiés). Le Sistema Tepetzala avec maintenant 4 entrées, développe 16527 mètres (topographiés) pour un dénivelé de -554 m grâce la mise en place de deux bivouacs (B1 & B2) et des nombreuses pointes réalisées à partir du CO2. Ceci a permis notamment de découvrir une galerie aux dimensions importantes de 50 à 70 m de large pour 40 mètres de haut ! Le tout sur près d’un km. Dans la zone de Evalhuastle, l’OZ 21 développe maintenant 3576 m / -277 m suite aux jonctions avec l’OZ30 et l’OZ31. En fin d’expé, l’OZ 40 est découvert et parcouru sur environ 800 m, arrêt sur rien... Sur le plateau d’Ocotepetl, plusieurs cavités furent également explorées dont l’OT 2 (400 m / -125 m) et l’OT 3 avec un très beau P140. Comme toujours, la Sierra a tenu ses promesses et nous attend pour la suite, car ça continue ! 17 Participants dont deux du Grps : Stéphane Pire & Gaëtan Rochez. Expédition tenue avec le soutien de Petzl, Art et Voltige et la Commission exploration de l’UBS. Plus d’infos sur le site du GSAB. Galerie photos de l’expé >


 2012-03-31 Olivier, Marc S., Benoît et Nico se rendent au Trou d'Haquin pour assurer, avec quelques autres spéléos flamands, le portage du matériel de plongée de Nico H. En effet, celui-ci explore le siphon aval du Nouveau Réseau, siphon qui n'avait plus été exploré depuis 1989. Après deux plongées de 20 minutes environ (avec et sans palmes), Nico arrive à la queute après 15 m de progression pour une profondeur de 5,2 m. Le laminoir noyé se rétrécit et ça ne passe pas. Une porte se ferme donc mais ce fut, une fois de plus, une très agréable sortie.
 2012-03-29 Nocturne à la Maison de la Spéléologie, organisée pour présenter le Spéléo-Secours. Une bonne trentaine de participants (du GRPS: Maurice et Benoît).
 2012-03-25 Dans le cadre des journée de l'eau, un guidage était organisé au Trou de l’Église, 3 personnes ont pu ainsi visiter la grotte. Elles ont bien été entourées car pour ces 3 personnes, 4 membres du club ont fait la descente: Marc S, Marc B, Philippe et Olivier. Elles pouvaient de plus, en surface, compter sur le soutien moral d'Yves et de Benoît (qui n'est pas descendu car il avait été actif la nuit précédente - voir point suivant)
 2012-03-25 A 1h10’ du matin, Benoît reçoit un appel pour une intervention Spéléo-Secours. Après appel à un CT et coordination, il se rend directement sur place comme CTA pour y coordonner l’intervention. Luc participe également à l'intervention. Fin vers 9h45’.
 2012-03-24 AG UBS à Namur pour Gaëtan, Maurice, Marc S et Benoît
 2012-03-17 Après plus d'une heure trente de trajet, nous arrivons à Esneux pour explorer l'Abîme de Beaumont. Cette superbe cavité, très riche en morphologies géologiques et variée en progression, se mérite. En effet, la Baïonnette d'entrée est assez technique. Passé celle-ci, on ne peut qu'être sous le charme de l'abîme. Participants : Sabine, Louise, Olivier, Philippe, Benoît et Nicolas.  Après 5 h sous terre, Philippe et Olivier visitent la voisine Grotte du Four à Chaux.
 2012-03-10 Visite de divers recoins de la carrière inférieure de Lanaye pour Luc et Megan. Parmi la faune troglobie, outre quelques insectes, nous avons pu observer un rare spécimen d'Allemand à vélo.
 2012-03-04 Visite du Trou de l’Église et pour la première fois Olivier et Philippe s’occupent de l’équipement et du déséquipement sous la supervision de Marc S. Si ces opérations demandent logiquement plus de temps à ces novices du/de l’ (dés)équipement, les intervenants sont satisfaits du résultat.
  2012-03-04 Animation d'un atelier "Prevention et réactions en cas d'accident" par Benoît, dans le cadre du brevet équipier (Basilique de Koekelberg).
 2012-03-03 Nico H. a décidé de plonger un siphon à la Grotte de Lisbelle (Hotton). 4 membres du SCB (André, Charles, David et Philippe) et 2 du GRPS (Luc et Benoît) transportent son matériel jusqu'au siphon aval. Plongée de 30 minutes environ jusqu'à -25. Aucune suite n'est trouvée lors de cette seconde reconnaissance : il n'y a sans doute rien de pénétrable et la profondeur est déjà appréciable, compte tenu de l'altitude de la résurgence par rapport au siphon. Très belle cavité, malheureusement assez boueuse.
 2012-03-01 Catherine, Marc S et Olivier enchaînent quelques voies d’escalade en salle
 2012-02-26 Participation comme cobaye de Marc S aux cours BFPSS à la Basilique de Koekelberg. Il y avait 12 personnes pour le cours avec des mises en situation : fractures, coupures, réanimations et diverses pathologies. Comme disent certains spéléos, ils ont une fascination pour ses guérisons rapides et sa mauvaise habitude à tomber là où il n'y a pas de place. Il y a quelques photos sur le site du GS Redan.
 2012-02-18 Finalement, c'est à cinq que nous descendons au Trou du Chien à Anseremme. Nico à l'équipement, Benoît en supervision. Nico comprend l'utilité d'un faux-facteur 2 à la tête du beau puits terminal. Suivent Amaël, Olivier et Sabine. Petit séance de travaux pratiques sur les nœuds au pied du puits.
 2012-02-16 Quelques voies d'escalade pour Marc S et Olivier. Ensuite Marc S explique quelques nœuds à Olivier : demi-cabestan, cabestan, Prusik, Machard et mickey.
 2012-02-12 Formation Spéléo-Secours à la basilique de Koekelberg pour Luc, Megan, Maurice, Benoît et Marc en guest star (cobaye-victime). Au programme (dans le désordre): plaies diverses, approche de la victime, attelles Sam-Plint, décrochage et réa, mise sur civière en zone étroite, mise sur civière avec découpe des vêtements, pizza et cake, perfusion (en vrai!), crush syndrome...
 2012-02-02 Petite soirée de grimpette en salle pour Olivier et Catherine.
 2012-01-29 Participation d’Olivier, Marc et Maurice à la formation du BFPSS. Petite intervention de Benoît.
 2012-01-28 Après l’AG, Luc fonce équiper le Trou des Charrues. Nous le croisons lorsqu’il a fini, au-dessus du puits. Nous ? Benoît, Catherine, Emmanuelle, Luc (du scan), Marc S, Olivier, Philippe et Sabine. Très sympathique ballade dans la carrière des Grands Malades. Admirations devant beaucoup de concrétions, particulièrement bien alimentées en eaux en cette saison. 
 2012-01-28 Assemblée Générale GRPS pour Benoît, Catherine, Emmanuelle, Gaëtan, Luc, Marc S, Michel, Nicolas, Olivier, Philippe, Sabine, Stéphane et Yves. L’occasion de se remémorer l’année écoulée et les réussites (Hérault, Prix Doehmen, Souper...). Ensuite, nous visionnons le fil « Point chaud- Reality Show », tourné lors du souper des 25 ans.
 2012-01-26 Catherine, Marc S et Olivier se voient régulièrement le jeudi dans une salle d'escalade. Aujourd'hui Marc S a même concocté un parcours spéléo avec fractio et parapluie à la clef pour la plus grande joie d'Olivier et de Catherine.
 2012-01-22 Participation d’Olivier et Marc (en acteur glauque) au Brevet Fédéral de Premiers Soins en Spéléologie (BFPSS), organisée pour l’UBS par Maurice. Passage de Benoît.
 2012-01-18 Escapade topographique nocturne dans la vallée de l'Haquin pour Luc. 3 heures à patauger pour 200 mètres de relevés.
 2012-01-15 Visite du Chantoir de Ronsombeux pour Marie-Noëlle, Louise, Olivier, Marc S, Marc B, Nicolas et Benoît. Cette grosse équipe met un peu de temps à démarrer et à descendre les puits. Cette descente est émaillée par divers incidents (perte et panne d’éclairage, trop chaud, trop froid...). Ensuite, nous parcourons le réseau inférieur, après l’avoir cherché un peu. La remontée se passe bien jusqu’à la dernière étroiture où le Croll de Marc S rétrécit trop le passage ! Ce n’est qu’après 2 h d’effort, un palan et avoir assuré Marc directement avec la corde sur son cuissard que toute l’équipe rejoint les filles, qui se sont perdues en essayant de retrouver les voitures pour se mettre au chaud. Bref, une journée d’enfer !
 2012-01-14 Megan et Luc partent topographier la doline de l'Haquin et gratouiller dans la rivière. Cette topo en extérieur permettra de mieux localiser certaines infiltrations d'eau constatées par en dessous, et de mieux situer la grotte par rapport au paysage et aux autres phénomènes karstiques des environs.
 2012-01-14 En matinée, essais de localisation à travers le sol pour 8 membres du Spéléo-Secours. Le but est de tester un système de radiolocalisation sur base du Nicola. Ce test se déroule au Réseau de Frêne. Les résultats sont peu probants, à priori. Le report topo permettra de confirmer ou d’infirmer cette impression. Participants GRPS. Benoît, Megan et Luc.
 2012-01-10 Bain de boue en soirée pour Benoît et Nicolas au Trou de la Plate.
 2012-01-07 Septième séance de topographie au Trou d'Haquin, l'un des nouveaux projets du GRPS. Projet qui est déjà bien avancé avec plus de 700 mètres topographiés au sein de ce réseau bien connu de Lustin. Cavité totalement sous-estimée au niveau développement et dont une grande quantité de galeries, jonctions,... ne figurent pas sur la topo actuelle. Bientôt, une page spéciale "Topo Haquin" sur notre site vous tiendra au courant de l'évolution du projet. Participants à la séance du 07 janvier 2012: Stéphane, Luc, Gaëtan.