Accueil‎ > ‎Explorations‎ > ‎Autres pays‎ > ‎

Slovénie 2005

Slovénie 2005 – Massif du Sneznik

Durant le mois de Juillet, le GRPS et les Pionniers de la 9ème de Wierde ont organisé un camp spéléo en Slovénie. Ce camp avait deux objectifs. Le premier était de prospecter une zone renseignée par les spéléos slovènes sur le massif du Sneznik. Ce massif, culminant à 1796 mètres se trouve dans le sud de la Slovénie à la frontière croate. Notre zone de recherche était située aux abords d’une zone explorée par la Commission Jeune de la FFS en 2000. Grâce aux Pionniers, nous avons pu ratisser une surface importante de cette zone très accidentée. Le deuxième objectif était d’initier les Pionniers à la spéléo, avec qui nous avons visité plusieurs cavités slovènes.

Quelques résultats : au niveau prospection plusieurs phénomènes repérés permettent d’envisager de futures expés sur le massif. Au niveau de l’initiation, certains Pionniers ont souhaité continuer l’aventure en pratiquant de la spéléo régulièrement au sein de notre groupe. Nous pouvons donc conclure que ce camp fut une réussite et nous ne pouvons que conseiller aux clubs cette formule d’échange entre un club spéléo et un mouvement de jeunesse.

Equipe spéléo : S.Blockmans, I.Bonniver, C.Givoix, B.Grandmont, B.Lebeau, G.Rochez., J.Vanneste. Equipe Pionnier : Beluga, Dauphin, le Doyen, Faon, Five, Jeep, Koati, Lynx, Mazout, Mustang, Pédoc, Puma, Surikate.


Résultats de notre repérage en Slovénie en 2004

  • La première zone proposée (par les slovènes) que nous nommerons Meniљija est située non loin de Laze (Logatec). Elle est vaste d’environ 250KmІ, son altitude est comprise entre 600 et 1000 mètres. Actuellement, il semble qu’une cinquantaine de cavités y soient répertoriées. Les plus profondes ayant un dénivelé d’une centaine de mètres maximum. Nous avons cheminé cette zone par les nombreuses pistes carrossables la parcourant. Certes, ce premier repérage n’a duré qu’une journée mais il nous a permis d’observer la zone de Meniљija quasi dans son ensemble. Il s’agit d’une forêt parfois très dense où se trouve par endroit de très nombreuses dolines dont certaines très grandes (Dolga Dolina). Par endroit, cette forêt est agrémentée de petits lapiaz le plus souvent recouverts qui semblent ne pas être en place. Sur la journée nous avons pu repérer trois entrées de cavités sous forme de puits. Les deux premières cavités étant très vite obstruées. La troisième cavité fut explorée sur environ 13 mètres de profondeur, pour environ 30 mètres de développement.
  • La deuxième zone est située sur le massif du Sneћnik dans le sud de la Slovénie а la frontière croate, massif culminant à 1796 mètres. Nous n’avons pu que très sommairement parcourir cette zone très vaste. Il semble que les deux cavités les plus profondes du massif soient de –300 (infos FFS), données à confirmer mais surtout à compléter par nos prochains contacts avec le spécialiste du massif du Sneћnik. Il est évident que cette deuxième zone à un potentiel nettement plus important que la première.
  • Pour la suite, nous pouvons imaginer d’organiser un camp d’été d’une dizaine de jours en 2005. Les objectifs seraient en premier lieu de réaliser quelques cavités « classiques » du pays avec pourquoi pas une orientation photo. Ensuite, nous pourrions poursuivre nos investigations sur le massif du Sneћnik après avoir rassemblé des données supplémentaires à propos de cette zone, mais surtout après avoir pris contact avec le spécialiste du massif dont nous disposons maintenant des coordonnées.